Maigrir sans souffrir

Si vous voulez perdre quelques kilos, laissez de côté les remèdes illusoires auxquels des milliers de femmes font confiance sans se rendre compte qu’ils sont souvent la cause de leur échec dans la lutte contre les kilos superflus.

1La faim est mauvaise conseillère

Résultat de recherche d'images pour "chaudière"Moins on mange, moins on brûle de calories. Exactement comme une chaudière qui, en période de restriction, se mettrait en veilleuse pour économiser son fuel.

Bientôt, l’organisme finit par se contenter de presque rien, et le moindre excès est mis aussitôt en réserve par nos cellules adipeuses, devenues de véritables fourmis économes.

Sauter un ou des repas ne vaut guère mieux.

Quant à avaler par exemple une dizaine d’amandes grillées à l’heure de l’apéritif pour calmer une faim qui vous tenaille depuis la veille est le type même de l’erreur à ne pas commettre. 10 amandes représentent une valeur calorique égale à une grosse pomme de terre.

C’est aussi vrai pour les cacahuètes et les noisettes.

Mais les remplacer par un morceau de gruyère ne serait pas mieux. Depuis des années il est considéré, sans doute parce qu’on peut le manger sans pain, comme l’un des plus sûrs alliés de celles qui souhaitent maigrir.

Cruelle ironie : c’est de tous les fromages celui qui, à poids égal, apporte précisément le plus de calories : 410 pour 100 g (autant, à quelques calories près, qu’une baguette de pain).

Liens commerciaux :

Back
SHARE