Le cancer et les huiles essentielles

Même les scientifiques reconnaissent maintenant les facteurs puissants qui existent dans certaines huiles essentielles qui freinent la propagation du cancer et aide à la mort des cellules cancéreuses.

Leur capacité à prévenir la maladie n’est plus remise en question, en particulier en ce qui concerne le cancer.

Un corps sain, de la tête aux pieds, a une fréquence allant de 62 à 68 MHz, alors que la maladie commence à 58 MHz.

Au cours de tests sur les fréquences et la fréquence des huiles essentielles, il a été mesuré que: Tenir une tasse de café faisait chuter la fréquence d’un homme de 66 Hz à 58 Hz, en seulement 3 secondes. Il a mis 3 jours à recouvrer sa fréquence normale.

D’autres études montrent que: Les pensées négatives diminuent notre fréquence en moyenne de 12 MHz. Les pensées positives élèvent notre fréquence en moyenne de 10 MHz.

Des chercheurs ont étudié certaines des huiles essentielles les plus populaires d’usage courant, comme la menthe, le gingembre, le citron, le pamplemousse, le jasmin, la lavande, la camomille, le thym, la rose et la cannelle.

Liens commerciaux:



Ils ont cherché à découvrir comment ces huiles essentielles peuvent combattre le cancer. Ils l’ont fait en testant leur pouvoir antibactérien ainsi que la toxicologie in vitro contre des lignées de cellules cancéreuses humaines.

Bruce Tanio, de Tanio Technology et chef du département de l’agriculture à l’université de Washington, a mis au point un moniteur de fréquences calibrées (CFM) qui a été utilisé pour mesurer les fréquences des huiles essentielles et leur effet sur les fréquences humaines lorsqu’elles sont appliquées sur le corps.

Le laboratoire des Huiles Essentielles utilise un CFM, et un autre est situé à l’université John Hopkins, où il est utilisé pour étudier la fréquence en relation à la maladie.

« Le cancer commence lorsque le code de l’ADN dans le noyau de la cellule est endommagé », dit l’immunologiste Mahmoud Suhail. Il semble que certaines huiles essentielles aient une fonction de remise à zéro. Elles peuvent dire aux cellules ce que le code ADN correct devrait être.

Elles doivent être de qualité thérapeutique

Il y a beaucoup d’huiles essentielles qui sont vendues, mais la plupart sont de mauvaise qualité, produites et diluées synthétiquement avec de l’alcool et d’autres additifs.

Pour être efficaces, seules les huiles essentielles 100% pures de qualité thérapeutique doivent être utilisées, faute de quoi vous n’obtiendrez pas les bienfaits pour la santé et vous aurez en plus besoin de changer la combinaison chaque semaine avec les bonnes proportions de chacune des huiles.

Robert O. Becker, médecin, auteur du livre, The Body Electric, valide le fait que le corps humain a une fréquence électrique et que la santé d’une personne peut être déterminée en grande partie par cette fréquence.

Nikola Tesla dit que si vous pouviez éliminer certaines fréquences extérieures qui interféraient avec votre corps, vous auriez une plus grande résistance vis-à-vis de la maladie.

Le Dr Otto Warburg a été deux fois lauréat du prix Nobel et lauréat du prix Nobel pour la recherche sur le cancer, pour avoir découvert que les cellules humaines ont une tension électrique.

Il ne fait aucun doute que certaines fréquences peuvent prévenir le développement de la maladie et que d’autres fréquences détruisent les maladies. Des substances de haute fréquence vont détruire les maladies de fréquences inférieures.

Les qualités thérapeutiques des huiles essentielles commencent à 52 et vont aussi haut que 320 MHz!

Par exemple: Rose: 320 MHz, Hélichryse: 181 MHz, Encens: 147 MHz, Ravintsara: 134 MHz, Lavande: 118 MHz, Myrrhe: 105 MHz, Camomille allemande: 105 MHz,  Genièvre: 98 MHz, Bois de Santal: 96 MHz, Angélique: 85 MHz, Menthe Poivrée: 78 MHz.

De nombreuses capacités de guérison

Les cellules cancéreuses du sein sont souvent détruites par les huiles essentielles de cannelle, de thym, de camomille et de jasmin, celle de camomille tuant jusqu’à 93% d’entre elles in vitro.

Encore plus efficace était l’huile de thym, qui avait un taux d’efficacité de 97% pour tuer les cellules MDF-7 du cancer du sein.

Une autre étude publiée dans la revue Industrial Crops and Products a trouvé que la camomille est dotée de puissantes propriétés antioxydantes.

Cette recherche, évaluant 11 huiles essentielles dont: lavande, thym, sarriette, romarin, sauge, menthe, estragon français, fenouil doux et amer, a trouvé que la camomille romaine avait la plus forte activité antioxydante.

L’huile essentielle d’encens: un tueur du cancer

« L’huile essentielle d’encens sépare le ‘cerveau’ de la cellule cancéreuse – le noyau – du ‘corps’ – le cytoplasme, et ferme le noyau pour arrêter la reproduction des codes ADN corrompus », dit Suhail.

L’huille essentielle d’encens est efficace parce qu’elle contient des monoterpènes, des composés qui ont la capacité d’aider à éradiquer les cellules cancéreuses au début de leur développement, et aussi aux étapes de leur développement, la rendant idéale pour ceux qui découvrent leur cancer, quel que soit le moment de sa découverte.

Travailler avec l’encens pourrait révolutionner le traitement du cancer.

Actuellement, avec la chimiothérapie, les médecins bombardent la zone autour de la tumeur pour tuer le cancer, mais cela tue également les cellules saines, et affaiblit le patient.

Le traitement avec l’huile essentielle d’encens pourrait éradiquer uniquement les cellules cancéreuses et laisser les autres intactes.

« Il y a 17 agents actifs dans l’huile essentielle d’encens » explique le Dr Suhail.

Des histoires frappantes de personnes atteintes de cancer et de maladies dégénératives ainsi que leurs expériences avec les huiles essentielles ont été sélectionnées au budwig center.

Cancer terminal du foie

Une femme de Long Beach raconte que son mari avait été prévenu de mettre ses affaires en ordre. Son cancer du foie avait progressé à tel point que les tumeurs étaient beaucoup trop étendues pour l’ablation chirurgicale. On lui a donné six mois à vivre.

Peu de temps après le diagnostic, cette femme a été informée de la puissance de l’huile essentielle d’encens 100% pure. Son mari en a appliqué par voie topique sur son foie et sous sa langue quotidiennement.

A leur visite suivante chez leur médecin, ils ont découvert que les tumeurs avaient miraculeusement diminué. Ils ont continué à utiliser l’encens. En avril, les tumeurs avaient diminué à tel point que le médecin a accepté la chirurgie.

Le cancer a été enlevé, prenant 3/4 de son foie. Aujourd’hui, il a retrouvé la santé et profite de la vie avec sa femme et sa famille.

Fille de cinq ans avec un cancer du cerveau

Une enfant de cinq ans avec un cancer du cerveau a utilisé une seule goutte d’encens, en alternance avec une goutte de bois de santal appliquées sur la plante des pieds, et de lavande appliquée sur son poignet. Elle aurait retrouvé la santé..!!

D’autres histoires similaires existent… Bien entendu, il faut surtout continuer d’être suivi par le corps médical. Mais essayer la puissance des huiles essentielles est un sacré atout contre la maladie…

Source: preventdisease.com
couv-ebook

SHARE