Comment se débarrasser de ses varices

Des bas de contension, des chaussettes… C’est pas du tout glamour: les couleurs, c’est épais, c’est gênant quand il fait chaud…Si on a parfois recours à tout cet attirail, ce n’est pas par plaisir, mais par nécessité.

Cela peut provenir par exemple de grossesses trop rapprochées. Du coup, cela fait sortir encore plus les varices.

Anne-Sophie a des varices

A 36 ans, elle est très complexée par ses jambes, qui la font souffrir au quotidien.

Liens commerciaux:

Quand elle marche trop, elle a toujours cette sensation de lourdeur dans les jambes. Elle a envie de s’asseoir, ne peut pas rester trop longtemps debout.

Cette jeune femme a tout essayé, mais rien n’y fait. Alors elle a pris une décision radicale.

Dans quelques jours, elle va subir une intervention…

A 36 ans, elle a envie, aujourd’hui, d’avoir de belles jambes, plus les jambes marquées.

Anne-Sophie n’est pas la seule dans ce cas.

En France, près d’une femme sur trois souffre de varices.

A cause d’un manque d’activité sportive, d’une mauvaise circulation, ou encore d’une alimentation trop salée, les veines se dilatent. Elles deviennent alors apparentes.

Adieu les jupes et les robes d’été.

Inesthétiques et parfois douloureuses, ces varices gâchent la vie des femmes.

>> Comment ÉRADIQUER l’inflammation de votre corps

Comment les prévenir? Quelles sont les nouvelles méthodes pour y mettre un terme?

Solène a beau montrer ses jolies jambes, à 24 ans, elle est déjà concernée par les problèmes veineux.

Dans sa famille, ils ont tous des varices. Plus les hommes bizarrement.

Elle s’est rendue compte que, plus elle vieillissait, plus elle avait les jambes assez lourdes, surtout à la fin des soirées.

La jeune femme est inquiète. Elle se rend à la pharmacie pour trouver une solution à son problème.

Le pharmacien lui propose d’abord une crème veinotonique qui améliore la circulation du sang et prévient l’apparition des varices.

A base de plantes…

La première est à base de marron d’inde, une graine contenue dans le fruit du marronnier.

La seconde est un gel composé d’hamamélis.

Ce sont deux crèmes sensées améliorer la tonicité de la paroi veineuse, ce qui permet au sang de remonter quand il est sollicité par le pied.Le résultat est identique, mais le pharmacien a fait son choix.

Il a une préférence pour le gel, par rapport aux crèmes, puisque le gel apporte cette sensation de fraîcheur que n’apporte pas la crème.

En plus du gel, il conseille Solène une cure de gélules à la vigne rouge.

Un petit budget, pour un peu plus d’un mois de traitement.

Cette solution sera-t-elle efficace ?

Après avoir avalé son cachet de vigne rouge, Solène s’attaque au gel.

La texture est très liquide, ça sent vraiment les plantes. Elle aimerait bien que ça fasse effet
rapidement, afin de pouvoir supporter ses talons.

D’habitude, la jeune femme a mal aux jambes au bout de trois heures, avec des chaussures à talons.

Qu’en sera-t-il après l’application du gel ?

4 heures plus tard Solène n’a aucune douleur aux jambes. Le résultat est positif…

Manifestement le gel a bien fonctionné…

>> Comment ÉRADIQUER l’inflammation de votre corps

Quand les varices sont bien installés il faut faire appel à d’autres méthodes plus lourdes…

Il y a par exemple la sclérothérapie.

Le docteur injecte un produit sclérosant mélangé avec de l’air. La mousse un effet
immédiat.

Cette méthode comporte très peu de risques, tout le monde peut y avoir recours.

Même si ce n’est pas tout à fait une partie de plaisir, c’est beaucoup moins contraignant que l’opération chirurgicale…

Cette intervention est prise en charge par la sécurité sociale.

Marine, 25 ans, a décidé de s’attaquer à ce qui est en train de devenir un complexe

La jeune femme aimerait bien ranger ses
pantalons au placard. Elle s’interdit de porter des jupes parce que ça la complexe et trouve que ses jambes sont pas jolies.

Depuis trois ans, elle souffre de varicosités, de petites veines rouge qui la complexent.

Pour s’en débarrasser, elle se rend chez un spécialiste de la médecine vasculaire.

La solution n’est pas la sclérothérapie, mais le laser.

Comptez environ 150 euros la séance, il en faut au minimum 2 et ce n’est pas remboursé…

Cette technique est sans danger.

Pour avoir des résultats il faut attendre deux semaines et bien protéger ses jambes du soleil…

>> Testez cette crème  : Cliquez ici ou sur l’image