8 signes avant-coureurs du cancer de l’ovaire à connaître

Le cancer de l’ovaire a été surnommé « le tueur silencieux ». Comme de nombreux cancers, il ne montre pas de symptômes pendant une longue période.

Il y a quelques signes avant-coureurs que vous ne pouvez pas manquer. Mais vous devez associer vos observations à d’autres facteurs pour ne pas tirer de conclusions trop hâtives.

Cela dit, si vous sentez qu’il y a quelque chose de bizarre, vous ne devriez pas l’ignorer.

Le type de cancer ovarien le plus commun inclut les tumeurs épithéliales, qui se forment dans la mince couche de tissu qui recouvre l’extérieur des ovaires. Ces tumeurs surviennent dans 90 pour cent des cas.

1Les huit signes avant-coureurs les plus importants du cancer de l’ovaire

Les ballonnements abdominaux ou les gonflements: La taille de votre abdomen augmente, vous vous sentez ballonnée et pleine de gaz. Vous remarquerez peut-être que certains vêtement vous serrent plus au niveau de la taille et des hanches.

La constipation et d’autres changements dans vos selles.

La douleur pelvienne: Vous ressentez une gêne ou une douleur dans la région pelvienne, et parfois aussi dans l’abdomen. Si la douleur persiste, vous ne devriez pas simplement l’éliminer, ou la masquer avec des analgésiques. Votre douleur veut généralement vous faire passer un message important.

Des douleurs au bas du dos, surtout si elles irradient dans la région pelvienne.

Besoins urgents ou fréquents d’uriner: Vous sentez un besoin urgent d’aller faire pipi et vous avez du mal à vous rendre aux toilettes à temps, et/ou vous avez besoin d’y aller souvent. C’est courant chez beaucoup de femmes, cela peut souvent être un signe que le périnée n’est pas assez musclé, ou vous pouvez avoir une infection urinaire. Mais gardez un œil dessus, car ça peut être signe qu’il se passe quelque chose de plus grave.

Perte d’appétit ou sensation d’être rassasiée rapidement quand vous mangez: Vous observez également une perte de poids inexpliquée. Les femmes sont généralement heureuses quand elles perdent quelques kilos, mais ce n’est pas toujours bon signe.

Douleurs lors des relations sexuelles

Fatigue: Se sentir excessivement fatigué et faible en énergie peut signaler une affection sous-jacente.

Cela ne signifie pas que vous devez avoir tous les symptômes ci-dessus. Parfois, un seul peut être suffisant pour signaler qu’il y a quelque chose d’anormal qui se passe. Si les symptômes persistent pendant deux semaines ou plus, il serait temps de consulter votre médecin pour vous faire examiner.
Liens commerciaux :

Back
SHARE