8 conseils du professeur Joyeux pour une alimentation saine

On ne présente plus le professeur Henri Joyeux ! Professeur de cancérologie et de chirurgie digestive à la Faculté de Médecine de Montpellier, il est l’un des meilleurs spécialistes français en nutrition, alimentation et cancer. Découvrons 8 de ses conseils essentiels pour prévenir le cancer et les maladies chroniques.

1. Réduire sa consommation de viande

Le professeur Joyeux conseille de réduire sa consommation de viandes rouges et de charcuteries. Ceux-ci doivent redevenir des aliments exceptionnels.

 

« La viande rouge est indiquée une seule fois par semaine. Elle contient des graisses cachées qui augmentent l’artériosclérose et les risques d’Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) et/ou d’infarctus du coeur. Une bonne côtelette, ou un bon steak (non haché) vous apporteront du fer facilement absorbé par le tube digestif (à éviter si vous avez trop de fer dans le sang du fait d’une hémochromatose. »

 

2. Bannir le lait de vache

Le lait de vache contient des hormones de croissance qui sont destinées au veau, qui prend 365 kilos en une année après sa naissance. Elles ne sont pas adaptées pour l’être humain et perturbent sa digestion, son métabolisme, sa croissance et de nombreux organes.

Pour résumer : le lait de vache contient des hormones dont l’humain n’a pas besoin.

Le Programme National Nutrition Santé recommande de consommer 3 produits laitiers par jour pour les enfants comme pour les adultes. Les produits laitiers fournissent 3 fois trop de calcium. Le calcium n’est absorbé qu’à 35% par notre métabolisme.

Le reste va se stocker dans notre squelette et nos articulations et les calcifier, entraînant divers troubles comme l’arthrose et des maladies auto-immunes.

De plus, les produits laitiers sont riches en sucres (le lactose). Selon le professeur Henri Joyeux, consommer trop de lactose génère du lactolisme !

3. Opter pour des fromages de chèvres et de brebis

Liens commerciaux:



Il faut privilégier les sources de calcium végétal au calcium animal.

Si vous souhaitez consommer du calcium animal, il faut choisir les produits laitiers issus des petits animaux, comme la chèvre ou la brebis.

Les facteurs de croissance présents dans ces laits sont en plus petite quantité que dans celui de vache. Un quart de portion par jour est suffisant pour couvrir ses besoins en calcium.

4. Limiter les aliments qui contiennent du gluten

Le gluten est un ensemble de protéines contenu dans certaines céréales comme le blé, l’orge ou le seigle.

Lors de la cuisson, ces protéines donnent à la farine une consistance collante et élastique.

L’agriculture intensive moderne a sélectionné les blés les plus riches en gluten, développant ainsi chez l’être humain une sensibilité anormale au gluten : les intolérances et les allergies au gluten (maladie coeliaque) se développent de plus en plus.

D’une manière générale, le gluten moderne est peu digeste. Il convient donc de limiter les produits qui en contiennent : pizzas, pains, pâtes, biscuits, viennoiseries…

5. Manger bio et de saison

Consommer des produits issus de l’agriculture biologique est important.

Cependant, l’alimentation bio a un prix, et tout le monde ne peut pas en profiter.

On peut alors essayer de limiter les dégâts en se rapprochant de producteurs locaux qui pratiquent une agriculture responsable.

6. Augmenter sa consommation de crudités

Consommez 4 à 6 fruits frais par jour, si possible bio et de saison.

Evitez les compotes, car elles contiennent trop de sucre et il n’y a pas besoin de les mastiquer.

Le meilleur sucre est celui présent naturellement dans les fruits (fructose) mais aussi dans les miels non chauffés, comme l’acacia et le châtaignier.

7. Bien conserver ses aliments

Il est impératif de savoir conserver ses aliments afin de les protéger de l’oxydation.

Des antioxydants mal conservés peuvent devenir pro-oxydants.

Pour en savoir plus, le professeur Joyeux recommande la lecture du livre « L’oxydation des aliments et la santé » de Jean Morelle.

 

8. Boire des tisanes et du thé vert tous les jours

Buvez deux à trois grands bols de tisane ou de thé vert par jour pour rester bien hydraté et profiter des vertus des herbes :

thé vert, thym, romarin et sauge pour le matin ; verveine, camomille, tilleul et millefeuille pour le soir.

Source : lasantedanslassiette.com

illustration

Recevez gratuitement votre exemplaire de « Manger Sain, Vivre Mieux »…

 

SHARE