8 bonnes raisons de manger épicé

En plus de leur fort pouvoir aromatique, les épices détiennent des vertus thérapeutiques et permettent de prévenir certaines maladies et douleurs chroniques. Mais ce n’est pas tout !

Découvrez 8 bonnes raisons de manger des épices !

Elles sont antioxydantes

L’indice ORAC (Capacité d’Absorption des Radicaux Oxygénés) a pour objectif de mesurer le pouvoir antioxydant des aliments. Les épices présentent des indices ORAC très élevés, comme par exemple le clou de girofle ou la cannelle.

 

Ces capacités antioxydantes permettent de lutter contre l’oxydation due aux radicaux libres et prévenir ainsi le vieillissement précoce des cellules.

Elles donnent du goût et remplacent le sel

Les épices relèvent agréablement les plats et permettent de réduire la consommation de sel.

Une touche de piment, de cumin, de gingembre ou une pincée de curcuma suffit pour réveiller un plat et remplacer le sel.

Liens commerciaux:



Les épices s’utilisent de nombreuses façons, aussi bien dans les entrées que les plats de légumes, ou encore les desserts. De plus, elles donneront de belles couleurs appétissantes à vos plats!

Elles ont des propriétés anti-inflammatoires

Certaines épices contiennent des composés inflammatoires.

C’est notamment le cas du curcuma et du gingembre qui permettent de réduire les douleurs inflammatoires comme l’arthrose.

Elles possèdent des vertus anticancer

La plupart des épices détiennent des vertus anticancer.

La curcumine du curcuma par exemple, permet d’inhiber la prolifération des cellules cancéreuses.

En l’associant avec du poivre noir ou du gingembre, on accroit ses pouvoirs: ceux-ci seraient en effet multipliés par 1000 !

Elles sont alcalinisantes

Les épices sont fortement alcalinisantes.

Les ajouter à son menu (salades, soupes, plats, desserts…) permet de contribuer au rétablissement de l’équilibre acido-basique et ainsi éviter l’acidose chronique, que l’on retrouve fréquemment dans le régime alimentaire occidental.

Elles aident à supporter la chaleur

Manger épicé est un bon moyen d’assurer la thermorégulation du corps par la sudation.

En effet, la sueur permet de dissiper la chaleur. L’évaporation de l’eau sur la peau permet de refroidir le corps en transportant avec elle des calories. La sudation déclenchée par un plat épicé va rafraîchir l’ensemble du corps.

L’effet piquant est causé par le composé actif de l’épice (par exemple la capsaïcine pour le piment ou la pipérine pour le poivre).

Dans notre organisme, ces composés stimulent les récepteurs de la chaleur puis les désensibilisent. C’est pour cette raison que les personnes qui mangent souvent épicé supportent davantage la sensation de chaleur provoquée par les épices… et par extension les climats chauds !

Elles soulagent le mal des transports

Pour lutter contre le mal des transports (en voiture ou en bateau), le gingembre s’avère très efficace.

De nombreuses études ont souligné sa capacité à prévenir ou arrêter les nausées et les vomissements, plus particulièrement lorsqu’il est ingéré sous forme de poudre.

Elles boostent l’humeur !

Les piments contiennent de la capsaïcine qui active la sécrétion d’endorphines, des hormones qui provoquent une sensation de bien-être.

D’autres épices comme le safran ou la vanille sont des sources de sérotonine, l’hormone de la joie.

Source : la santé dans l’assiette

illustration

Recevez gratuitement votre exemplaire de « Manger Sain, Vivre Mieux »…

 

SHARE