5 plantes adaptogènes à la mode pour réduire l’anxiété (et la dépression)

Ces dernières années, les plantes adaptogènes ont explosé sur le marché de la médecine douce. Tout le monde dans le monde de la santé s’intéresse aux adaptogènes, et ce n’est pas sans raison.

Que sont les adaptogènes ?

En essence, les adaptogènes sont des extraits naturels (habituellement issus de plantes ou de champignons) considérés par des recherches scientifiques comme capables de stimuler la capacité du corps à gérer le stress.

Cela semble un peu décevant au premier abord, mais quand vous reconnaissez que le stress joue un rôle majeur dans quasiment toutes les maladies chroniques et problèmes de santé connus, cela commence à devenir plus impressionnant.

La beauté des adaptogènes est dans leur nature non-spécifique.

Plutôt que de s’occuper de certains maux ou d’agir sur des organes spécifiques du corps (comme c’est le cas avec la plupart des médicaments sous ordonnance et même de nombreuses plantes médicinales), les adaptogènes opèrent dans chacune des cellules du corps… du cerveau jusqu’à la pointe des pieds !

Liens commerciaux:

Cela est rendu possible par leur mécanisme de fonctionnement : en réduisant toutes formes de stress dans le corps (y compris le stress émotionnel, hormonal et physique) les adaptogènes peuvent simultanément renforcer le système immunitaire, réduire l’inflammation et soutenir l’équilibre hormonal… le tout étant essentiel pour votre santé et votre bien-être !

Nous allons voir les plantes adaptogènes les plus puissantes connues pour leur capacité à réduire l’anxiété et la dépression.

À la fin de l’article, vous comprendrez mieux comment fonctionnent les adaptogènes et vous saurez lesquels sont les meilleurs pour apaiser votre esprit.

1.Ashwagandha

L’ashwagandha est l’une des plantes adaptogènes les plus populaires sur le marché, et ce pour plein de bonnes raisons.

Il a été démontré par une étude scientifique rigoureuse que l’ashwagandha améliorait la fonction neurologique, augmentait l’endurance à l’exercice et la récupération, et stimulait l’immunité.

Mais il y a un autre domaine clé où il excelle : l’anxiété et la dépression.

Une étude de 2014 publiée dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine a réalisé un passage en revue de la documentation concernant cinq essais différents sur les humains en comparant les effets anxiolytiques de l’ashwagandha.

Toutes les études analysées ont systématiquement démontré qu’une supplémentation en ashwagandha avait un effet bénéfique sur l’anxiété.

Une étude a montré qu’une supplémentation avec de l’extrait d’ashwagandha réduisait le niveau d’anxiété de 56,5% comparé à seulement 30,5% pour la psychothérapie, le traitement standard de l’anxiété.

2. Ginseng asiatique

Le ginseng asiatique est un puissant allié à la fois contre l’anxiété et la dépression.

Le ginseng asiatique (Panax ginseng), parfois connu sous le nom de ginseng coréen, est un bon candidat pour la place de plante adaptogène anti-stress et antidépressive la plus puissante.

Une étude de 2003 publiée dans le Journal of Pharmacological Sciences a examiné les effets anxiolytiques du ginkgo biloba et du ginseng asiatique, pour découvrir que les deux plantes étaient efficaces pour réduire le stress aigu, la supplémentation en ginseng asiatique étant la plus efficace pour réduire significativement le stress chronique.

Exclusif : 
5 raisons pour MANGER du miel tous les jours

 

Entre-temps, une étude de 2009 cherchait à déterminer le rôle que les saponines, les composés actifs du ginseng asiatique, avaient sur la dépression.

Sur une durée de sept jours, les chercheurs ont montré que des doses de 50 et 100 mg/kg de saponines extraites du ginseng asiatique avaient des effets antidépresseurs significatifs, vraisemblablement en inversant l’expression du facteur neurotrophique dans l’hippocampe.

Quelle que soit la raison, le ginseng asiatique est un puissant allié en ce qui concerne l’anxiété et la dépression.

3. Astragale

L’astragale est une autre plante incontournable populaire en ce qui concerne le soulagement général du stress à la fois aigu et chronique.

Dans une étude de 2009, des rats ont reçu oralement des extraits d’Astragalus membranaceus puis ils ont subi des séries épuisantes de tests de labyrinthes conçus pour accroître l’anxiété et stimuler leur réponse mentale.

De manière impressionnante, les rats du groupe de l’astragale ont montré des réductions significatives de l’anxiété comparés au groupe témoin, en plus d’une amélioration de l’apprentissage spatial, de la mémoire, et même de la réponse immunitaire.

Une autre étude, menée cette fois sur les porcelets, a découvert qu’administrer 500 mg/kg de racine d’astragale contribuait à réduire significativement l’anxiété, comme indiqué par une réduction des cytokines et corticostéroïdes pro-inflammatoires.

Comme dans l’étude de 2009 sur les rats, la supplémentation en astragale a encore une fois semblé offrir une stimulation bienvenue au système immunitaire, démontrée par une augmentation notable des lymphocytes (un type de globules blancs produit par le corps pour s’occuper des envahisseurs étrangers).

4. Rhodiola rosea

Un autre adaptogène important, la Rhodiola rosea, a été le sujet de considérables recherches en raison de sa capacité à combattre à la fois l’anxiété et la dépression.

Une étude de 2008, par exemple, a montré que dix individus diagnostiqués avec un trouble d’anxiété généralisé ont connu des réductions significatives de l’anxiété grâce à une supplémentation en rhodiola.

Une autre étude a montré que la supplémentation en rhodiola chez les souris produisait des effets antidépresseurs, anxiolytiques et adaptogènes significatifs.

Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, encore une autre étude a démontré que des patients diagnostiqués dépressifs ont connus des améliorations significatives de la dépression, en plus de l’insomnie, de l’instabilité émotionnelle et des symptômes de détresse.

5. Basilic sacré

Le basilic sacré, connu dans le monde scientifique sous le nom d’Ocimum sanctum, a reçu beaucoup d’attention en raison de sa capacité à protéger contre la dégénérescence neurologique, à soutenir un système immunitaire sain, et à prévenir l’oxydation et l’inflammation… mais c’est aussi de la dynamite en ce qui concerne l’anxiété et la dépression.

Une étude de 2011 publiée dans le Journal of Pharmaceutical Biology a cherché à déterminer si l’extrait de basilic sacré pouvait fournir un traitement adaptogène efficace contre l’anxiété et le trouble dépressif.

Des souris albinos suisses ont reçu des doses variées de basilic sacré puis ont subi une série de tests conçus pour induire des niveaux élevés d’anxiété et de dépression.

De manière intéressante, les souris nourries avec une dose plus faible (50 mg/kg) de basilic sacré ont connu les plus grosses améliorations de la dépression et de l’anxiété, suggérant qu’il suffit de peu de basilic sacré pour en faire vraiment beaucoup !

>> A Lire : Le scandale des somnifères

http://destrucs.frenchabs.hop.clickbank.net/?pid=30Article : 
7 Aliments « Gras » pour perdre son ventre

 

— Liivi Hess

 

SHARE